Choisir une mutuelle sur internet

Choisir une mutuelle sur internetComment choisir une mutuelle sur internet ?

Quelques explications s’imposent. Tout d’abord quels sont les intervenants autorisés à commercialiser des produits d’assurance mutuelle frais de santé ?

Les compagnies d’assurances et les mutuelles santé

Bien que régies par des réglementations différentes elles proposent, dans ce registre, des produits et des services assez similaires.

La commercialisation se fait, soit directement par la compagnie ou la mutuelle, soit plus généralement, par le biais de deux canaux de commercialisation que sont les agents généraux et le réseau de salariés. Dans les deux cas, ils sont mandatés par l’assureur (Mutuelle ou compagnie) afin de proposer les produits de l’organisme qui les mandate.

En conséquence de quoi, ils représentent l’organisme en question afin de commercialiser ses produits de façon totalement exclusive pour les réseaux de salarié. L’agent général, peut avoir, quant à lui, une certaine marge de manœuvre pour proposer, une, voire deux autres enseignes, rarement plus.

Les courtiers en assurances

Les courtiers sont des intermédiaires en assurance agissant dans le cadre d’une profession réglementée.

Pour pouvoir exercer leur activité ils doivent :

  • Etre inscrits auprès de l’ORIAS (www.orias.fr)
  • Faire figurer sur leurs sites, leurs documents officiels, l’ensemble des informations vous permettant de les identifier et de vérifier leurs accréditations.

Vous devez pouvoir retrouver facilement sur leur site internet l’ensemble de leurs coordonnées ainsi que leur numéro ORIAS d’accréditation. Si vous ne retrouvez pas facilement cette information sous une rubrique «mentions légales», «informations», en « pied de page » ou «qui sommes nous» etc…, nous vous conseillons vivement de passer votre chemin voire de signaler cette anomalie directement auprès de l’ORIAS.

Contrairement aux réseaux de salariés et aux agents généraux, les courtiers ne représentent pas un organisme, mais leur client. Le schéma est donc inversé, puisqu’ils doivent, mandaté par leur client, rechercher, sur le marché, le produit correspondant au besoin de celui-ci. Il n’est pas mandaté par l’organisme pour vendre un produit, mais par son client pour en trouver un.

N’hésitez pas à interroger votre courtier, c’est un professionnel, qui connait bien le marché de l’assurance et qui saura vous guider dans le choix de vos garanties et la maîtrise de votre budget.

Les comparateurs non courtier

Ils fonctionnent, en fait, un peu comme les comparateurs de prix auxquels vous êtes probablement habitué si vous êtes un assidu du net, pour chercher toute sorte de produit, le problème reste de savoir comment est fait le classement et comment le premier choix se retrouve en haut de la liste.

Ils ne commercialisent pas directement le contrat d’assurance mais se contentent de faire un comparatif des offres dans les mêmes conditions que les comparateurs de prix, Si certains courtiers proposent également le service sur leurs sites il s est souvent plus restrictif, car le comparateur « classique » vise à générer du « flux » pour transmettre le plus de fiche possible à ses clients (les assureurs le plus souvent) puisque c’est son unique source de rémunération.

Raison pour laquelle une fois que vous avez communiqué vos coordonnées vous êtes harcelé par celui qui a « acheté » votre fiche.