La mutuelle hospitalisation seule : Un bon choix ?

mutuelle hospitalisation seuleLa mutuelle hospitalisation seule, vous propose une couverture à un prix très abordable en vous protégeant contre le risque majeur d’une hospitalisation.

La mutuelle hospitalisation seule ou le risque « fortuit et inopiné »

Rappelons au passage le fondement des mutuelles et assurances santé.

Une mutuelle ou une assurance santé à pour vocation initiale de vous couvrir pour un risque « fortuit et inopiné ». Quoi de plus vrai pour « la mutuelle « La mutuelle hospitalisation seule » !
Si vous ne deviez garder qu’une seule garantie pour votre complémentaire santé, c’est évidemment la garantie hospitalisation.

Une hospitalisation peut impliquer des frais très importants partiellement ou non pris en charge par la Sécurité sociale :

Les frais de séjour :

Effectivement un poste très loin d’être neutre il est la partie « hébergement » de votre séjour à l’hôpital. c’est ce qui est facturé à la sécurité sociale, en moyenne 250 € aujourd’hui. Certes, ce poste est pris en charge par la sécurité sociale à 80%. Sauf que la moyenne des hospitalisations en France c’est 5 jours et demi, soit 1 375 €. Par ailleurs, en hospitalisation médicale, en chirurgie ou soins intensifs la note grimpe très vite, c’est donc pour vous un reste à charge de 275 €.

Le forfait journalier :

Tout d’abord, c’est le fameux « ticket modérateur » aujourd’hui 18 € par jour. Cela vient donc s’ajouter au précédent reste à charge qui le porte pour cette période moyenne de 5 jours et demi à 18 x 5.5 soit 99 € plus 275 € nous arrivons à 374 €.

La chambre particulière :

A l’hôpital public, la moyenne nationale du prix d’une chambre particulière est de 45 €. Il est vrai que dans le privé les prix ont plutôt tendance à s’envoler. Si vous avez donc fait ce choix pour votre hospitalisation cela portera votre reste à charge à 45 € x 5.5 soit 247.50 €. Mais, à cela, il convient de rajouter les 374 € précédents soit un total de 621.50 €.  A ce confort, viendra également se rajouter des prestations de confort comme la télé, wifi et autres petites prestations disons un dizaine d’euro par jour. 

Nous voilà à 671.50 € pour votre séjour de reste à charge pour vous.

A ce prix là, vous n’avez pas encore pris la direction du bloc opératoire. C’est à ce moment qu’interviennent les dépassements d’honoraires.

77% des chirurgiens pratiquent des dépassements d’honoraires

A titre d’exemple, en chirurgie, gynécologie-obstétrique, ophtalmologie, et oto-rhino-laryngologie (ORL), les médecins en secteur 2 (ceux qui sont autorisés à facturer des dépassements d’honoraires) sont plus nombreux que les médecins en secteur 1  (ceux qui appliquent de tarif sécurité sociale).
En moyenne, en France, 55% des ophtalmologistes , 56% des gynécologues-obstétriciens, 57% des ORL et 77% des chirurgiens (jusqu’à 91% sur paris et 96% ! sur le département du Rhône), pratiquent des dépassements d’honoraires. retrouvez ces informations sur une étude réalisée par 60 Millions de consommateurs ici.

Vous comprendrez, dès lors, qu’une mutuelle au moins pour l’hospitalisation seule, n’est pas tout à fait inutile.

Vous souhaitez recevoir votre devis « Mutuelle hospitalisation seule » gratuit et personnalisé ?

mutuelle hospitalisation seule